BSD? Pourquoi pas

May 30, 2020 2 minutes

Salut tout le monde, aujourd’hui je vais parler de BSD et de mon expérience avec ce système. Si vous ne connaissez pas BSD, je vous conseille de lire la page Wikipedia .

J’ai découvert BSD il y a quelques temps, quand je cherchais une distribution Linux sans SystemD (juste pour tester, je n’ai rien contre SystemD), sur un forum, quelqu’un suggérais de télécharger, qui au passage n’est même pas du Linux.
Curieux, j’ai téléchargé FreeBSD et l’ai installé sur un vieux PC portable.
Bien que ce soit un très vieux PC, FreeBSD tournais très bien et je me suis dit que ce serait une bonne idée pour mon PC principal (qui a l’époque était un Dell T3500).

Au début, tout avais l’air ok.
Tout ce que je demandais était la : un environnement graphique, un navigateur web et un client IRC.
Quelques jours plus tard, un problème devint apparent : le support logiciel.
La plupart des logiciels supportent généralement Windows, MacOS et des fois Linux.
Bien sur, des ports de programmes Linux étaient disponibles mais ceux-ci ne rejetaient que des erreurs de compilation.
J’ai donc fini par abandonner et par retourner sous Linux.

Ce n’est que très récemment que sur le subreddit r/UsabilityPorn j’ai trouvé un screenshot magnifique d’une workstation sous FreeBSD.
Après quelques tests et recherches, j’ai donc installé FreeBSD sur mon PC actuel (beaucoup plus puissant que l’ancien).
Comme toujours, l’installation fut sans encombres mais un problème devint apparent: mon GPU n’est pas supporté par FreeBSD.
Heureusement, après quelques recherche, j’ai trouvé un post d’unforum qui expliquait comment installer le driver pour les dernières cartes AMD.
Je pouvais enfin utiliser un Desktop. Mais les logiciels ?
A ma grande surprise, les ports fonctionnaient !

Généralement, quand j’installe un nouveau système, la première chose que je fait est d’installer Minecraft et de le lancer.
J’ai vu que FreeBSD avait un port nommé games/minecraft-client et je l’ai installé.
Ça fonctionnais ! Non seulement je pouvais jouer a Minecraft mais en plus, j’avais maintenant accès a des centaines de logiciel portés depuis Linux.

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas a me suivre avec le flux RSS.
A la prochaine !